Quares Student Housing Fund acquiert Kothouse

Spécialiste de l’immobilier Quares a réalisé sa première acquisition pour son nouveau fonds d’investissement Quares Student Housing Fund.

Anvers – Spécialiste de l’immobilier, Quares a récemment acquis Kothouse son premier bâtiment pour l’expansion de son nouveau fonds d’investissement de logement d’étudiants. Quares vise de cette manière à faire face à la pénurie aiguë de « kots » dans les grandes villes estutiantines comme Bruxelles, Louvain, Gand, Namur et Louvain-la-Neuve, ce qui représente plusieurs milliers d’unités résidentielles.

En coopération avec Belfius comme partenaire de placement, Quares a lancé un fonds immobiliers non coté, le Quares Student Housing Fund. Herman Du Bois, administrateur chez Quares : « Nous envisageons de collecter quelque € 28 millions endéans les deux ans et d’investir pour une valeur immobilière totale d’environ € 42,5 millions. Nous comptons investir à long terme dans plus de 500 chambres d’étudiants de qualité et à prix abordables dans les principales villes étudiantes du pays. Par le biais du fonds, les investisseurs investissent virtuellement dans l’immobilier. Un rendement indirect de 6% est envisagé ; les risques seront répartis entre les investisseurs qui ne devront pas se préoccuper des soucis découlant de la gestion immobilière. Le seuil de participation pour pouvoir investir dans le fonds est de € 100.000. »

Le Quares Student Housing Fund est une primeur en Belgique. Dans nos pays limitrophes, les fonds immobiliers non cotés, dans lesquels un groupe d’individus investit de concert, sont déjà bien établis. En Belgique, ce type de fonds est relativement nouveau et offre aux investisseurs une importante alternative d’investissement. De plus, il s’agit d’une spécificité du marché immobilier : les chambres d’étudiants. A ce jour, les investisseurs disposaient seulement de la possibilité d’investir directement dans l’immobilier notamment par l’achat d’un studio d’étudiants. Selon Herman Du Bois, le Quares Student Housing Fund offrira certains avantages : « Non seulement l’investisseur dilue ses risques mais il ne doit pas gérer au quotidient l’entretien et la location du bâtiment et des chambres. Les résidences d’étudiants concernées se situent principalement dans le segment locatif bas, où la demande est plus élevée ».

Le Quares Student Housing Fund a adopté une stratégie propre. Actuellement, la demande de chambres d’étudiants dépasse l’offre. Néanmoins, le fonds n’opère pas agressivement mais il choisit des chambres à des prix abordables, localisées à proximité des campus ou des quartiers animés de la ville. Les bâtiments compteront 25 chambres ou plus et seront gérés professionnellement selon les normes établies par Quares. Herman Du Bois : « Cette stratégie nous donnera, selon les estimations, un meilleur taux d’occupation et par conséquent un rendement locatif plus élevé à long terme ; l’économie d’échelle maintiendra les coûts d’exploitation à un niveau contrôlable. Ceci apportera aussi une plus-value à la sortie en cas d’une réaffectation éventuelle ou de la vente du bâtiment ».  L’impact social constitue également un soutien important pour les taux de réussite de ce fonds d’investissement. Herman Du Bois : « Nous voulons donner une impulsion par rapport à la forte demande de chambres d’étudiants abordables. »

Le logement étudiant se caractérise par un rendement locatif stable et attrayant. Dans un fonds de capitalisation, Quares envisage un rendement total brut de 6% sur une période de 8 ans, prenant en compte une appréciation limitée de l’immobilier. Il s’agit d’un fonds de capitalisation qui ne distribuera donc pas d’acompte sur dividendes L’évaluation du portefeuille immobilier s’élève à € 45 millions. Le reste sera financé par un prêt bancaire. Une base de € 100.000 est nécessaire pour pouvoir s’y inscrire.

On peut concevoir ce fonds comme une répartition idéale du risque dans un portefeuille. Le produit d’investissment est à la fois matériel et visible. Pour les résidences d’étudiants, Quares mettra l’accent sur le marché belge avec une attention prioritaire sur les villes de Bruxelles, Louvain, Anvers, Gand et Liège.
Avec ce nouveau fonds, Quares n’en est pas à son premier essai. Sa division des placements a lancé ces dernières années différents fonds d’investissement dans l’immobilier commercial : Quares Retail Fund et Quares Retail Fund 2. Quares y a investi respectivement un capital de € 53 millions et de € 26 millions.  Les fonds de Quares ne sont pas soumis au contrôle de la FSMA, mais ils posent des exigences élevées quant à la transparence et au contrôle, avec, entre autres un comité d’investissement indépendant, un taxateur indépendant et un reviseur d’entreprise.

MAXIMIZE YOUR RETURN ON REAL ESTATE  Copyright © 2012 Quares | SitemapDisclaimer